Google+

samedi 12 août 2017

Idaho - Andria Williams

Titre : Idaho
Auteur : Andria WILLIAMS
Le Livre de Poche - 31/05/2017
576 pages









Un petit résumé avec votre thé?


❢ En 1959, Paul, militaire, est muté à Idaho Falls pour travailler à la centrale nucléaire. Il emmène avec lui sa femme, Natalie, et leurs deux filles. Ils s'installent dans une base militaire au milieu de nulle part, et prennent ainsi part à la petite communauté, et tout ce qui va avec. Nat n'a pas vraiment facile de nouer des relations avec les autres femmes, et commence rapidement à s'ennuyer. Ayant grandi au grand air, elle ressent un besoin d'évasion et de cheveux aux vent. Un mode de vie que ne plait pas trop à Paul, plutôt taiseux, peu démonstratif et assez à cheval sur les conventions.

Et mon avis, je vous le trempe?


❢ Je me suis laissée appâtée par ce livre grâce à son 4ème de couverture. Comparant à La fenêtre panoramique de Yates -dont j'ai vu le film, mais pas encore lu le livre- évoquant la situation et les états d'âme d'une femme des années 50, ça me donnait vraiment envie. Je n'en avais pas parlé sur le blog, mais j'avais dévoré l'année dernière La vallée des poupées de Jacqueline Susann. J'avais trouvé ce livre terrible, et je pensais retrouver un peu de cet "univers" avec Idaho- d'après ce que me vendait le résumé. Sauf qu'en fait pas vraiment.

❢ Bon parti comme ça, tu sens que je suis un peu mitigée... Autant j'ai apprécié la plume d'Andria Williams, autant j'ai été un peu déçue par rapport au récit. Alors de fait, on est bien dans un livre traitant de l'ennui de la femme au foyer dans les années 50, dans le cadre particulier d'une communauté "militaire". Personnellement, par rapport à l'avant-goût, je m'attendais à ce que 'histoire se focalise plus sur la vie de l'héroïne. L'histoire est en fait plus globale et j'aurais préféré que l'auteur s'attarde plus sur les personnages féminins que sur leurs maris. Et je pense qu'il y a quand même un bon potentiel.

❢ S'inscrivant dans un décor historique réel, l'auteur nous plonge dans le quotidien atypique d'un couple, avec ses difficultés et leurs interactions avec le monde qui les entoure. Pour chaque chapitre, l'auteur a pris le parti de passer d'une voix à l'autre, nous donnant ainsi une vue plus ou moins omnisciente sur l'intrigue et la psychologie des personnages. Je trouve que cette construction est intéressante parce que ça nous permet de découvrir l'histoire selon différent point de vue -ou du moins son évolution.

❢ En bref, même si je n'ai pas été complètement emballée par cette lecture, parce qu'il ne répondait pas à mes attentes, je trouve qu'Andria Williams propose néanmoins un roman plutôt agréable à lire. L'intrigue, basée sur un fait historique, est bien ficelée. L'alternance des points de vue des personnages dans la construction du récit apporte une bonne dynamique. On a envie de savoir et ça fait tourner les pages. Je trouve que l'auteur développe plutôt bien la personnalité et la psychologie de ses personnages. J'aurais aimé qu'elle s'attarde plus sur ses personnages féminins, qu'elle aille plus loin. Ici, nous sommes plutôt dans l'interaction avec les "maris". Maintenant, c'est clairement une lecture agréable quand on a envie d'une histoire qui nous transporte dans un autre temps, avec d'autres moeurs. Un récit qui fera plaisir à celles -et ceux- qui ont envie de se détendre sur la plage, ou par une après-midi pluvieuse, sans se prendre la tête.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire